Cyrille Kossigan Kokou-Kpolou, psychologue clinicien de la santé

« Une incidence particulièrement élevée de l'insomnie chez les soignants »  Abonné

Publié le 16/06/2020

Les Français ont mal dormi pendant cette période de confinement et d’épidémie, les soignants sont particulièrement concernés, en partie du fait de la charge de travail mais aussi en raison de la peur d’être contaminé. Cyrille Kossigan Kokou-Kpolou, psychologue clinicien de la santé et docteur en psychologie a mené une enquête en Ile-de-France et dans les Hauts de France. Entretien.

Le Quotidien : Pour quelle raison vous êtes-vous intéressé à l'insomnie dans cette période de Covid ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte