Services d’urgences

Un référent systématique pour les femmes victimes de violence  Abonné

Publié le 30/11/2015

Le médecin est le premier professionnel vers lequel se tournent les femmes victimes de violence (viol, tentative de viol, violences conjugales...). Lors de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, Marisol Touraine a annoncé deux mesures visant à mieux prendre en charge les victimes aux urgences : la nomination d’un référent dédié (désigné parmi les médecins du service d’urgences, du SAMU ou du SMUR), et pour chaque urgentiste un kit de prise en charge des femmes victimes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte