Dans l’objectif de réduire le nombre d’IVG chez les adolescentes

Un « forfait » contraceptif gratuit pour les mineures  Abonné

Publié le 10/05/2012
1336614038343767_IMG_82576_HR.jpg

1336614038343767_IMG_82576_HR.jpg
Crédit photo : phanie

« CHAQUE ANNÉE en France, on recense environ 90 000 IVG chez des femmes de moins de 25 ans. C’est un chiffre qui pourrait être divisé par deux (voire trois) si notre pays voulait se donner les moyens de mener une véritable politique de santé publique dans ce domaine. Les solutions existent : la question est de savoir si on a la volonté politique de les appliquer », indique le Pr Israël Nisand.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte