Dépistage néonatal de la surdité

Un arrêté clôt la polémique  Abonné

Publié le 16/05/2012
1337130780348949_IMG_83819_HR.jpg

1337130780348949_IMG_83819_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

1337130779348901_IMG_83809_HR.jpg

1337130779348901_IMG_83809_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

CE DEVAIT ÊTRE UNE LOI, proposée dès 2010 par les députés (UMP) Jean-Pierre Dupont, Jean-François Chossy et Edwige Antier, également pédiatre. Après une vaine odyssée législative, c’est finalement un arrêté paru au J. O. dans l’entre-deux tours de la Présidentielle qui entérine la mise en place d’un dépistage des troubles de l’audition « proposé systématiquement » avant la sortie de la maternité. D’ici deux ans, tous les nouveau-nés seront donc dépistés dans les tout premiers jours de leur vie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte