Trop chiche, jugent les syndicats 

Par Loan Tranthimy
Publié le 04/02/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

La feuille de route de la CNAM sur les CPTS inquiète les syndicats sur plusieurs points.

L'inclusion de la prévention dans les missions socles est massivement rejetée. « Quatre missions, c'est trop. Si on arrive à mettre en place les trois missions en deux ans, c'est déjà bien », résume le Dr Luc Duquesnel, patron des généralistes de la CSMF. Certains indicateurs sont contestés. Pour les soins non programmés, la CSMF estime que « la baisse du recours aux urgences est à revoir », en raison des disparités territoriales.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?