Santé des migrants à l’agenda européen  Abonné

Publié le 11/04/2013

Dans une série consacrée à la santé des migrants en Europe, « The Lancet » fait le constat suivant : « L’Europe a besoin de l’immigration pour compenser son faible taux de natalité mais est de plus en plus réticente à les accueillir ». Bernd Rechel et col. soulignent que deux tiers des migrations en Europe se font entre pays européens et reconnaissent que la crise économique a exacerbé la méfiance contre les migrants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte