Les systèmes de santé en Europe

Rémunérer le médecin pour des avis téléphoniques, un classique en Allemagne  Abonné

Publié le 01/02/2016
Les caisses d'assurance-maladie (ici AOK) prévoient une nomenclature pour les entretiens...

Les caisses d'assurance-maladie (ici AOK) prévoient une nomenclature pour les entretiens...
Crédit photo : P.Chagnon Cocktail Sante

« L’avis ou le conseil dispensé à un patient par téléphone ou par correspondance ne peut donner lieu à aucun honoraire », stipule à ce jour l’article 53 du code français de déontologie médicale.

En attendant la réforme probable de cette réglementation, de multiples plateformes de conseils médicaux en ligne fleurissent depuis quelques mois, à la frontière de la légalité. Récemment, le Syndicat des médecins libéraux (SML) a suggéré la création de consultations téléphoniques rémunérées pour des pathologies sans risques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte