À qui, à quoi sert le sang donné  Abonné

Publié le 05/02/2014
1391536117494730_IMG_121920_HR.jpg

1391536117494730_IMG_121920_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

La troisième enquête menée par l’Etablissement français du sang (EFS) destinée à connaître la destinée des produits sanguins labiles (PSL) met en évidence une augmentation de l’âge moyen de la population transfusée, 65 ans en 2011 contre 63 ans en 2006, avec une légère diminution des patients transfusés pour une pathologie oncohématologique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte