« Protéger le médecin »  Abonné

Publié le 17/04/2014

Marié à une gynécologue, Isabelle Lepoureau, père de deux fils médecins, Julien et Emmanuel, médecin lui-même, Jean-Marie Le Guen a dû arbitrer entre l’exercice médical et l’engagement politique, renonçant en 1976 à préparer l’internat. Après un service militaire dans le SSA (service de santé des armées), ce fils d’ingénieur des Ponts et d’une mère professeure de théâtre s’est engagé dans la filière mutualiste, médecin de dispensaire, puis rapporteur du laboratoire d’innovation sociale de la Fédération nationale de la Mutualité française.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte