Pollution sonore en ville : Bruitparif présente un nouvel indice en couleur  Abonné

Publié le 04/07/2014
1404398779535420_IMG_133398_HR.jpg

1404398779535420_IMG_133398_HR.jpg
Crédit photo : Bruitparif

Des acousticiens de l’agence de surveillance du bruit en Ile-de-France, Bruitparif et de son homologue lyonnaise Acoucité ont présenté un nouvel outil de mesure pour évaluer la pollution sonore, en trois couleurs : vert quand le bruit est acceptable selon les critères de l’Organisation mondiale de la Santé, orange, quand il est gênant mais soutenable et rouge quand il devient stressant et perturbateur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte