Plus de 200 000 inscrits à la 4e édition du « Mois sans tabac », participation en baisse

Publié le 03/12/2019

Crédit photo : DR

La quatrième édition du « Mois sans tabac » a rencontré moins de succès qu'en 2018. Un peu plus de 200 000 personnes ont participé à cette opération lancée en novembre. Un résultat qui incite les autorités sanitaires à préparer une version renouvelée l'an prochain.

Pour cette campagne nationale d'aide à l'arrêt du tabac, pilotée par Santé publique France, 203 892 personnes se sont inscrites sur le site Internet dédié. C'est moins que les 241 000 participants de novembre 2018, l'édition qui a connu le plus grand succès à ce jour, depuis le lancement de l'opération en 2016.

« Ce rendez-vous désormais incontournable dans l’agenda des Français reviendra en 2020 dans une version totalement nouvelle », pour continuer à susciter l'intérêt des fumeurs désireux de s'arrêter, a annoncé Santé publique France.

Selon une enquête publiée en octobre auprès des participants à la première édition, participer au « Mois sans tabac » multiplie « par deux la réussite du sevrage tabagique à un an ». 

Première cause de mortalité évitable, le tabac tue 75 000 personnes en France chaque année.

P. T. avec AFP

Source : lequotidiendumedecin.fr