Plaidoyer présidentiel pour la gérontologie  Abonné

Publié le 10/02/2011

À l’occasion du colloque sur la dépendance, le chef de l’État a souligné la nécessité de s’appuyer au maximum sur les professionnels du secteur, notamment médicaux. « La gérontologie, a-t-il insisté, doit être reconnue comme une spécialité médicale à part entière aussi valorisante, aussi prestigieuse que les autres, les emplois qui accompagnent le grand âge ne doivent pas être considérés comme des petits boulots, des boulots au rabais que l’on fait faute de mieux (...). »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte