Nicolas Revel Verbatim

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 18/03/2019

« Nous avons à la fois simplifié l'architecture du financement et augmenté significativement les éléments de financement. Pour une CPTS de taille 1, le budget total passe de 123 000 € à 175 000 €. Et pour une structure de taille 3, il passe de 160 000 € à 300 000 €. Par ailleurs, j'ai rappelé aux partenaires que si l'amendement (à la loi de santé) sur les missions des CPTS était adopté en commission par les députés (ce qui a été le cas), il y aurait un amendement de suppression en séance publique ». 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?