Lutter contre le mal de mer, les 5 « F »  Abonné

Publié le 16/10/2012

Le mal de mer touche tout type de public, parfois même les marins les plus aguerris. Les médecins urgentistes n’échappent pas à ce problème qui peut causer de graves traumatismes et une absence totale d’efficience au moment de l’intervention. D’après diverses recherches, la meilleure façon de s’en prémunir consiste à « ne pas souffrir des 5 F, assure le docteur Coulange. Il faut lutter contre le froid, la faim, la fatigue, la frousse et la foif, ajoute-t-il dans un sourire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte