Absence de bénéfice démontré

L'usage de la cryothérapie impose la prudence  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 09/09/2019
La littérature scientifique ne permet pas de statuer sur l'efficacité thérapeutique de la cryothérapie, considère l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) dans une expertise rendue publique début septembre. Qui plaide en creux, pour un encadrement, au regard des évènements secondaires observés.
Utilisée en France depuis 2004 chez les sportifs pour prévenir et traiter les pathologies musculaires

Utilisée en France depuis 2004 chez les sportifs pour prévenir et traiter les pathologies musculaires
Crédit photo : Phanie

Soumettre son corps à des températures descendant jusqu'à -170° C, voire -195° C, a-t-il un effet thérapeutique ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte