Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl

L'unité CEA à l'AP-HP en pointe pour l'HLA-G dans le cancer  Abonné

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 27/04/2016
hla

hla
Crédit photo : Irène Drogou

Le 26 avril 1986 s'est produite à Tchernobyl, ex-URSS, la plus grave catastrophe nucléaire jamais connue. C'est le détonateur qui a précipité en France quelques années plus tard en 1991 la création d'un service de recherche du Commissariat à l'Énergie Atomique (CEA) à l'hôpital Saint-Louis (AP-HP), le Service de recherches en Hémato-Immunologie (SRHI) dirigé par le Dr Edgardo D. Carosella.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte