Avec le Dr Lazimi du Haut Conseil à l’Égalité

« L’IVG n’est pas un problème, c’est une solution »  Abonné

Publié le 12/11/2013
LE QUOTIDIEN - 100 pages, 34 recommandations, le rapport est un vrai pavé. Il y a tant de choses à changer ?

Dr Gilles Lazimi - Oui, il existe de réels problèmes. Beaucoup de chemin reste à parcourir pour libérer l’accès à l’avortement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte