L’Italie va se doter d’un nouveau dispositif pour la fécondation hétérologue  Abonné

Publié le 18/07/2014

En avril dernier, la Cour de Cassation qualifiait d’inconstitutionnelle la loi interdisant la fécondation hétérologue et l’utilisation de gamètes n’appartenant pas au patrimoine génétique d’un couple.

Pour combler le vide juridique créé par cette décision, le ministère de la Santé a convoqué un comité de vingt experts.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte