L’espérance de vie moins bonne chez les sportifs

Publié le 19/04/2013

La renommée et la réussite de certaines carrières sportives ont un coût, en terme de raccourcissement de l’espérance de vie. Figurer dans le carnet du jour du New York Times peut être considéré comme un indicateur de carrière réussie. Richard Epstein et coll. ont analysé les publications à la rubrique nécrologique de ce journal sur deux ans et 1 000 personnes consécutives. Déjà, il y a plus d’hommes que de femmes (813 versus 186). Ensuite, en termes professionnels, certaines professions sont associées à des décès à un âge plus jeune : les sportifs et les acteurs/chanteurs (77,2 ans), les métiers créatifs (78,5 ans) ; tandis que les décès plus tardifs sont trouvés pour les carrières académiques ou universitaires (81,7 ans) et les métiers dans les affaires, l’armée et la politique (83 ans). Aux États-Unis, l’âge moyen de décès est de 76 ans chez les hommes et de 81 ans chez les femmes.

QJM : An International Journal of Medicine, 17 avril 2013.

Dr BÉ.V.

Source : lequotidiendumedecin.fr