Les parents d’une Italienne de 3 ans atteinte d’une anomalie génétique lancent un appel aux chercheurs  Abonné

Publié le 13/03/2013
1363099326417000_IMG_100841_HR.jpg

1363099326417000_IMG_100841_HR.jpg
Crédit photo : Fabio Artesi

En raison d’une duplication génétique qui modifie une petite partie d’un chromosome, les os d’une fillette âgée de trois ans et demi se calcifient.

C’est un cas unique au monde : âgée de seulement trois ans et demi, Beatrice est enfermée dans un corps qui ressemble à une armature. La petite fille ne peut plus bouger. L’affection dont elle souffre n’a pas de nom et il n’existe pas de médicament pour enrayer l’anomalie génétique à l’origine de la calcification.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte