Femmes de plus de 65 ans

Les oubliées des campagnes contre la violence  Abonné

Publié le 01/12/2011

LES FEMMES âgées de plus de 65 ans victimes de violences sont « un sujet évacué des campagnes de sensibilisation », regrette Alix de la Bretesche, présidente du CNIDFF. Certes, la violence contre les femmes est, depuis une première enquête nationale en 1999, un problème relativement bien renseigné et dont les pouvoirs publics et la société ont pris conscience. Trois plans ministériels se sont succédé depuis 2005, rappelle le CNIDFF. Et, en 2010, la lutte contre les violences faites aux femmes a été élevée au rang de grande cause nationale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte