Sensibiliser aux risques de la perte de l’audition

Les jeunes particulièrement exposés  Abonné

Publié le 08/03/2012

TOUT AU LONG de cette nouvelle journée nationale de l’audition, organisée avec le soutien du ministère de la Santé, les écoles, universités, associations et collectivités organisent des manifestations culturelles et pédagogiques sont appelés à se mobiliser. « Musique amplifiée à longueur de journées, protections auditives non utilisées en milieu professionnel, atmosphères bruyantes, déni de la perte naturelle des capacités auditives. Les Français font la sourde oreille », affirme l’association Journée nationale de l’audition (JNA).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte