La bataille pour le pouvoir à Abidjan

Les hôpitaux sans personnel ni médicaments, les cabinets fermés  Abonné

Publié le 20/04/2011
1311345805246929_IMG_58961_HR.jpg

1311345805246929_IMG_58961_HR.jpg
Crédit photo : AFP

1311345807247290_IMG_59042_HR.jpg

1311345807247290_IMG_59042_HR.jpg

LA VOIX EST ASSURÉE, mais l’intonation montre que la fatigue commence à gagner. Le Dr X., directeur d’une clinique privée du centre d’Abidjan, en plein quartier d’affaires, dresse un tableau alarmant de la situation sanitaire de la capitale ivoirienne à la faveur des événements récents.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte