Les compléments alimentaires en tête

Publié le 09/10/2014
1412817122551857_IMG_138064_HR.jpg

1412817122551857_IMG_138064_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Sur 1 565 cas d’effets indésirables, 76 % concernent les compléments alimentaires, 16 % les boissons dites énergisantes, 4 % les aliments destinés à une alimentation particulière.

Les déclarants : 52 % sont des industriels, 20 % des centres régionaux de pharmacovigilance, 16 % des centres antipoison et de toxicovigilance, 4 % les hôpitaux, 3 % les pharmacies, 2 % les médecins de ville.

Les risques : 20 % hépatologie, 18 % gastro-entérologie, 16 % allergologie, 12 % neurologie, 10 % cardiovasculaire, 8 % dermatologie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?