Nouveau calendrier pour une meilleure couverture vaccinale

Les autorités misent sur un choc de simplification  Abonné

Publié le 18/04/2013
1366247833426073_IMG_103338_HR.jpg

1366247833426073_IMG_103338_HR.jpg

1366247831426071_IMG_103337_HR.jpg

1366247831426071_IMG_103337_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1366247829426066_IMG_103336_HR.jpg

1366247829426066_IMG_103336_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

AU FIL des années, le calendrier français est devenu de plus en plus complexe et de plus en plus chargé avec, « jusqu’à 10 à 13 injections vaccinales avant l’âge de 2 ans », souligne le Pr Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations au Haut Conseil de la santé publique (HCSP). Pour tenter de le simplifier, le HCSP s’est autosaisi en mai 2008.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte