PROTHÈSES PIP

Le retrait préventif se déroule bien  Abonné

Publié le 12/03/2012

Le retrait préventif des prothèses mammaires PIP défectueuses, conseillé par les autorités, n’a pas conduit à une « situation de tension dans l’organisation des soins », a indiqué le ministre de la Santé qui s’exprimait devant la mission d’information sénatoriale « sur les dispositifs médicaux implantables et les interventions à visée esthétique ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte