L'huile de vitamine E incriminée

Le mésusage de la cigarette électronique continue de faire des victimes  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 19/12/2019

Aux États-Unis, l'épidémie de lésions pulmonaires liées au vapotage se poursuit. Selon les autorités américaines, l'huile de vitamine E, toxique lorsqu'elle est inhalée, pourrait en partie expliquer ce phénomène, lié à un détournement de l'utilisation de la cigarette électronique.

Contenant et contenu ne doivent pas être confondus

Contenant et contenu ne doivent pas être confondus
Crédit photo : Phanie

L'épidémie de pneumopathies liées à l'utilisation de produits de cigarettes électroniques continue de faire des victimes aux États-Unis. En date du 10 décembre, les centres de prévention et de contrôle des maladies américains (CDC) rapportaient 2 409 hospitalisations, dont 52 décès confirmés. Cette épidémie d'EVALI, pour E-cigarette, or Vaping, product use-Associated Lung Injury, est liée à un mésusage de la cigarette électronique, avec un recours à des produits non contrôlés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte