Convulsions au Proche-Orient

Le djihad plus que jamais  Abonné

Publié le 16/06/2014
1402881078529808_IMG_131726_HR.jpg

1402881078529808_IMG_131726_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Ce formidable retour de flamme est le produit d’une indigence politique incommensurable. Le gouvernement de George W. Bush a voulu que disparaisse toute trace du régime de Saddam Hussein. Il a donc supprimé le dictateur, l’armée irakienne et le parti de Saddam, le Baas. Or Saddam représentait la minorité sunnite. Il était absurde de proposer à cette partie du peuple irakien une solution qui ne les incluait pas dans le jeu politique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte