Le championnat du monde des systèmes de santé

Publié le 25/01/2018

En septembre dernier, Aaron Carroll et son compère Austin Frakt ont organisé pour le New York Times un tournoi un peu singulier. Objectif : déterminer qui avait le meilleur système de santé du monde. Pour ce faire, les deux auteurs ont sélectionné huit pays (Canada, Grande-Bretagne, Allemagne, Suisse, France, Australie et États-Unis), qu’un panel de cinq experts (dont notre pédiatre) était chargé d’évaluer dans des confrontations deux par deux : d’abord en quarts-de-finale, puis en demi, et enfin en finale.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?