Istanbul passe à l'opposition

Le camouflet des Turcs à Erdogan

Par
Richard Liscia -
Publié le 27/06/2019

Qui se soucierait d'un épisode électoral en Turquie si tout le monde n'y voyait un échec pour le pouvoir en place et le signe avant-coureur de la chute d'un régime qui ressemble fort à une dictature ? Les habitants d'Istanbul avaient fait connaître leur opinion lors d'un précédent vote, qui fut récusé par le régime sous le fallacieux prétexte que des irrégularités avaient été commises. Des irrégularités, il y en a souvent dans les rendez-vous électoraux en Turquie et il ne s'agissait, pour Erdogan, que de tenter, mais en vain, de reconquérir la ville.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?