Lancement d'une mission sur les délais de prescription des crimes sexuels  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 09/01/2017

L'animatrice Flavie Flament, qui a récemment révélé avoir été violée adolescente, et le magistrat Jacques Calmettes, ancien président de l'Institut national d'aide aux victimes et de médiation (Inavem), ont débuté le 6 janvier la mission de « consensus » sur les délais de prescription en matière de crimes sexuels sur mineur que leur a confiée la ministre des familles, de l'enfance et des droits des femmes, Laurence Rossignol.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte