« Évasion » et hospitalisation sous contrainte

La surveillance thérapeutique exonérée du gardiennage

Publié le 29/01/2009
- Mis à jour le 29/01/2009
LE QUOTIDIEN - « Évasion » et hospitalisation, est-ce compatible pour le psychiatre des hôpitaux ?

Dr FRANÇOIS CAROLI - Techniquement, les mots « fugue » et « évasion » n’ont pas de sens. Le premier, extrêmement péjoratif pour le patient, a été supprimé du langage officiel ; quant au second, une circulaire de Simone Veil du 11 mai 1978 lui substitue l’expression « sortie sans autorisation » pour les hospitalisations à la demande d’un tiers (HDT)**.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?