L’œil critique de journalistes sur la campagne

La santé, sujet politique « bien trop casse-gueule »  Abonné

Publié le 27/04/2012
1335461811345787_IMG_83086_HR.jpg

1335461811345787_IMG_83086_HR.jpg
Crédit photo : AFP

POURQUOI la santé a-t-elle tant de mal à surnager dans la campagne présidentielle ? Désintérêt des candidats ? Pour des journalistes spécialistes « santé » réunis à l’occasion d’un débat organisé par l’agence Nile, il n’en n’est rien. « Avec un père ORL dans le privé, François Hollande connaît la médecine de l’intérieur, analyse Pascal Beau, directeur de l’hebdomadaire « Espace social européen ». Il occupe le terrain, s’intéresse au sujet mais reste très distant ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte