Handicap psychique et mental

La majorité des Français juge la société peu inclusive  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 27/03/2017

Les Français sont très critiques à l'égard de la place que réserve notre société aux personnes vivant avec un handicap mental (700 000 personnes) ou psychique, révèle un sondage Ipsos pour la Fondation des Amis de l'Atelier. Près des deux tiers des Français pensent que la société ne favorise pas leur intégration ; 66 % estiment que les personnes en situation en handicap psychique n'ont pas suffisamment accès au travail, un taux qui s'élève à 74 % pour le handicap mental. Leur accès à la vie citoyenne, affective, parentale, associative, ou encore au logement individuel est aussi décrié.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte