La HAS publie le premier protocole de référence pour la réalisation des autopsies des fœtus et des nouveau-nés  Abonné

Publié le 01/07/2014
1404145746534258_IMG_133030_HR.jpg

1404145746534258_IMG_133030_HR.jpg
Crédit photo : S. Toubon

En France, le taux de mortinatalité est l’un des plus élevés d’Europe. « Si la réglementation différente des autres pays explique en partie ce résultat, le manque de compréhension des causes de décès reste un enjeu important pour adapter si besoin la politique de périnatalité », souligne la Haute Autorité de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte