La France « championne d'Europe » des demandes de dérogation aux restrictions d'usage des pesticides

Par
Damien Coulomb -
Publié le 16/05/2018

La France a été qualifiée de « championne des dérogations en Europe » en ce qui concerne les restrictions d'usage des pesticides, par le député européen Eric Andrieu, président de la commission parlementaire spéciale sur la procédure d'autorisation des pesticides dans l'Union, dans un tweet.

Selon les chiffres européens de 2016, la France a introduit 58 demandes. Eric Andrieu a rencontré le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, avec qui il a notamment évoqué les travaux de la commission parlementaire qu'il préside ainsi que la réforme de la politique agricole commune (PAC). La réglementation européenne permet des dérogations à des interdictions de produits phytosanitaires, pour une période maximum de 120 jours.

« J'ai aussi voulu l'informer du niveau de dérogations sur les pesticides (en France). Il faut que la France soit vigilante pour que les dérogations ne soient pas la règle mais l'exception », a-t-il expliqué à l'AFP. « La France doit donner l'exemple, pas seulement en parole ». L'Espagne, désormais premier consommateur de pesticides en Europe, était à 30 dérogations en 2016, l'Allemagne à 25, selon le tableau présenté par Eric Andrieu.


Source : lequotidiendumedecin.fr