Un mariage princier

Kate et William  Abonné

Publié le 29/04/2011
1304039652249435_IMG_59583_HR.jpg

1304039652249435_IMG_59583_HR.jpg
Crédit photo : AFP

LE MARIAGE ne devrait être qu’une formalité pour tous ceux qui n’associent pas leurs vœux à leur foi. Cet engagement n’est admirable que s’il dure et les noces d’or méritent plus d’enthousiasme que le bonheur naturel de s’être rencontrés, sans que l’on se soucierde ce qui va advenir. Fêtée dans une immense joie nationale, l’union de Charles et de Diana a abouti à un divorce. On ne saurait néanmoins séparer les festivités d’aujourd’hui de l’importance que la monarchie continue d’avoir dans le destin britannique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte