Comme cela se fait déjà pour le cancer

Il faut soutenir les aidants dans la BPCO

Par
Christine Fallet -
Publié le 28/11/2019
À l’occasion de la Journée mondiale de la BPCO, la Fondation du Souffle a souhaité focaliser l’attention sur les proches des patients. Les aidant·es jouent en effet un rôle crucial dans l’état de santé des patients souffrant de BPCO : il faut aussi penser à les accompagner.
Des femmes qui consacrent 6 heures par jour au malade

Des femmes qui consacrent 6 heures par jour au malade
Crédit photo : phanie

Le Livre Blanc de la pneumologie, publié en 2017 par la Fédération française de Pneumologie, soulignait déjà dans ses recommandations la nécessité de proposer un programme d’accompagnement pour les aidants, les partenaires de vie des patients, dont on ne dit, ni ne mesure, à quel point ils sont un pilier essentiel – mais souvent oublié – du traitement.

Une vigie du diagnostic

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?