Le Pr Séralini face aux députés

Il faut sortir des débats stériles sur les OGM  Abonné

Publié le 15/10/2012

AUDITIONNÉ mardi dernier par la commission de développement durable de l’Assemblée nationale, le Pr Gilles-Eric Séralini a présenté aux députés durant une quarantaine de minutes son étude sur la toxicité du maïs OGM NK603. « Cette étude reste avec ses limites la plus approfondie au monde sur un pesticide en formulation (le Roundup) et sur un OGM agricole », souligne le scientifique qui conteste une nouvelle fois la légitimité des agences remettant en cause ses travaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte