HPV : l’OMS recommande deux doses de vaccin au lieu de trois, dès 9 ans

Publié le 03/12/2014
1417626652569204_IMG_142869_HR.jpg

1417626652569204_IMG_142869_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Dans ses nouvelles recommandations sur la prévention et le contrôle du cancer du col de l’utérus publiées aujourd’hui, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un calendrier vaccinal comprenant deux doses, contre trois auparavant, de vaccin contre le papillomavirus humain (HPV). L’OMS préconise également une vaccination chez les jeunes filles âgées de 9 à 13 ans. Ces deux recommandations, présentées par l’OMS au Congrès mondial de lutte contre le cancer de Melbourne, doivent permettre de renforcer la lutte contre le cancer du col de l’utérus dans les pays pauvres. L’OMS précise en effet que 270 000 décès sont imputables chaque année dans le monde au cancer du col de l’utérus, dont 85 % surviennent dans les pays en développement. L’agence estime désormais que deux injections sont aussi efficaces que trois, tout en présentant l’avantage d’être moins coûteuses et plus simples à mettre en place.

L’OMS rejoint le HCSP

En France, le calendrier vaccinal 2014 a également introduit une stratégie vaccinale à deux injections suffisaient à procurer une protection efficace. À la différence de l’OMS, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) recommande toutefois que la vaccination ait lieu entre 11 et 14 ans.

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) avait pour sa part émis une recommandation similaire à celle de l’OMS : que la première dose de soit administrée dès 9 ans.

Damien Coulomb

Source : lequotidiendumedecin.fr