Face à la pénurie d'organes, France Transplant plaide pour plus de dialogue et de moyens  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 15/01/2020

Crédit photo : S. Toubon

Alors que le plan pour la greffe d’organes et de tissus 2017-2021 fixait un objectif de 7 800 greffes en 2021, 5 805 transplantations seulement ont été réalisées en 2018. Pour augmenter le nombre de donneurs, le Pr Jean-Louis Touraine, président de l'association France Transplant, appelle à « plus de dialogue envers les familles et à vaincre les réticences ». Car si le nombre de donneurs peine à augmenter, le nombre de patients inscrits sur la liste d'attente ne cesse, lui, de croître.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte