En recul chez les hommes, l'espérance de vie en bonne santé des Françaises progresse

Par Dr Lydia Archimède
- Publié le 02/10/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
esperance de vie

esperance de vie
Crédit photo : S. Toubon

« Les femmes vivent neuf mois de plus en bonne santé en 2017 », titre la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES). L'espérance de vie en bonne santé a progressé en 2017 est de 64,9 ans pour les femmes. « Entre 2016 et 2017, cet indicateur a progressé de 0,8 an, tandis que l’espérance de
vie à la naissance est restée stable, atteignant 85,3 ans », souligne la DREES.

En revanche, l’espérance de vie en bonne santé a reculé de 0,1 an chez les hommes pour atteindre 62,6 ans en 2017, tandis que leur espérance de vie à la naissance est passée de 79,3 ans en 2016 à 79,5 ans en 2017.

L'espérance de vie en bonne santé des femmes à 65 ans s’allonge et atteint 10,8 ans contre 9,2 ans pour les hommes. Cette espérance de vie à 65 ans progresse chez les femmes (de 1,0 an) et chez les hommes (0,3), « traduisant un recul de l’âge d’entrée en incapacité pour les personnes ayant atteint 65 ans ». Toutefois, la part des années vécues sans incapacité au sein de l’espérance de vie reste stable. Elle est de 79 % pour les hommes et de 76 % pour les femmes. « Ces dernières déclarent en effet davantage de limitations fonctionnelles légères ou fortes, dans les activités habituelles du quotidien », souligne la DREES.

L'espérance de vie à la naissance progresse chez l'homme

Concernant l'espérance de vie à la naissance, la tendance s'inverse. Cet indicateur est en hausse pour la deuxième année consécutive chez l'homme : elle atteint 79,5 ans (contre 79,3 ans en 2016 et 79,0 ans en 2015). Chez la femme, l'espérance de vie à la naissance reste stable à 85,3 ans. « Les femmes restent en position avantageuse
mais l’écart avec les hommes s’atténue au fil du temps », relève la DREES.

Au niveau européen, l'espérance de vie en bonne santé était en 2016 de 63,5 ans pour un homme et de 64,2 pour une femme, précise l'étude de la DREES. L'espérance de vie à la naissance est, elle, de 78,2 ans pour les hommes et 83,6 ans pour les femmes. Les Français se situent légèrement au-dessus de la moyenne européenne
pour l’espérance de vie à la naissance et légèrement en dessous pour l’espérance de vie en bonne santé. Les Françaises occupent le 2rang derrière l’Espagne pour l’indicateur d’espérance de vie à la naissance qui est supérieur à la moyenne européenne ; leur espérance de vie en bonne santé reste, elle, proche du
niveau européen.

Selon des données récentes publiées par l'Office des statistiques nationales (ONS), l'espérance de vie a stagné ces dernières années au Royaume-Uni et a même décliné au Pays de Galles et en Écosse. L'espérance de vie au Royaume-Uni est plus basse que dans plusieurs pays au niveau de développement comparable, dont la Suisse, la France, l'Italie ou l'Espagne.