Entretien

Dr Matthias Schell : « Un temps de répit vital »  Abonné

Publié le 20/10/2014
1413813649555121_IMG_138936_HR.jpg

1413813649555121_IMG_138936_HR.jpg

LE QUOTIDIEN : Pourquoi organiser un colloque international sur le répit ?

Dr MATTHIAS SCHELL : Parce que l’aide et le soutien à domicile par leurs proches des personnes malades chroniques ou lourdement handicapées sont une réalité de la société largement méconnue, notamment de la part des professionnels de santé et des pouvoirs publics, qui commencent seulement à y être sensibilisés. Elle concerne plus de 8 millions de personnes, dont deux millions assument cette prise en charge à plein-temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte