Des rhumatologues interpellent l’AFSSAPS en raison d’une pénurie de corticoïdes

Publié le 27/04/2012
1335531803346126_IMG_83156_HR.jpg

1335531803346126_IMG_83156_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

« Des patients en souffrance ! » Le Syndicat national des médecins rhumatologues (SNMR) souhaite alerter dans un communiqué, sur les difficultés d’approvisionnement de leurs patients en corticoïdes nécessaires à leurs infiltrations dans les pharmacies.

« Sans ces médicaments parfois irremplaçables, les rhumatologues les soulagent moins rapidement de leurs affections fréquentes et invalidantes telles poussées inflammatoires d’arthrose ou de polyarthrite, tendinite et bursite ou névralgies de type sciatique, souligne le syndicat. Nous sommes par conséquent dans l’obligation d’utiliser des méthodes thérapeutiques plus coûteuses, souvent plus risquées et bien moins efficaces. »

Difficulté de production dans les labos

La pénurie serait liée à des difficultés de production des laboratoires Sanofi-Aventis et MSD. Le SNMR rappelle qu’il avait déjà alerté l’opinion publique il y a deux ans lors d’une pénurie similaire et souhaite que les responsables de la santé publique des Français « prennent leur responsabilité quant à la sécurisation de la production et des stocks » des produits nécessaires aux infiltrations.

Le syndicat interpelle l’AFSSAPS : « Plutôt que de s’acharner à supprimer de l’arsenal thérapeutique des rhumatologues des médicaments efficaces avec un bon rapport bénéfice risque (tel le dextropropoxyphène), l’AFSSAPS ferait mieux de se préoccuper d’assurer la disponibilité des produits d’infiltration indispensables à nos patients ».

 Dr L. A.

Source : lequotidiendumedecin.fr