Sous papier

Des prescriptions d’exception  Abonné

Par
Publié le 09/11/2017

Aujourd’hui, le valproate de sodium ne doit pas être prescrit pendant la grossesse et en cas de projet de grossesse. Cette interdiction est étendue à toutes les femmes en âge de procréer… Sauf en cas de réelle nécessité – inefficacité ou intolérance aux alternatives médicamenteuses – et après en avoir discuté de manière approfondie de la balance bénéfices/risques avec la patiente.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte