Prise en charge des déchets médicaux

Des défaillances chez les praticiens libéraux  Abonné

Publié le 13/04/2011

L’ÉTUDE a été réalisée en Dordogne par l’Agence régionale de santé (ARS) d’Aquitaine auprès d’un échantillon de 626 professionnels libéraux : kinésithérapeutes, sages-femmes, infirmières, pédicures-podologues, chirurgiens-dentistes, médecins généralistes et spécialistes (gastro-entérologues, ORL, gynécologues, pédiatres, rhumatologues, radiologues, ophtalmologistes et dermatologues).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte