Insécurité des médecins

De violentes agressions qui ont marqué les esprits  Abonné

Par
Henri de Saint Roman -
Publié le 19/12/2016

Après une année 2015 au cours de laquelle l'Observatoire de la sécurité des médecins avait enregistré un quasi record de 924 signalements (insultes, agressions physiques, vandalisme, etc.), l'Ordre national avait exhorté les pouvoirs publics à prendre la mesure du phénomène avec des réponses plus adaptées.

Peine perdue. Si les chiffres 2016 de l'Observatoire ne sont pas encore publics, l'année a été émaillée de violences très graves contre les médecins – de la part de patients ou de leur entourage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte