Cuba adoucit le sort de ses médecins « déserteurs »  Abonné

Publié le 06/02/2017

Cuba se dit prêt à accueillir les médecins en mission internationale qui ont « déserté » pour les États-Unis mais qui n'ont pu y entrer depuis la fin surprise, en janvier, des avantages accordés aux Cubains dans ce pays.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte