Covid-19 : Santé publique France sonde la détresse psychologique des Français

Par
Coline Garré -
Publié le 24/04/2020

Crédit photo : PHANIE

Depuis le début du confinement, les Français témoignent d'une anxiété plus forte que d'ordinaire, selon les chiffres retrouvés par le dispositif d'enquête mis en place par Santé publique France.

Depuis le 23 mars, l'agence sanitaire prend le pouls des Français grâce à des sondages réalisés par BVA auprès de 2000 internautes de 18 ans et plus. Le dispositif vise à suivre l'évolution des comportements des Français (notamment leur adhésion aux gestes barrières) et de leur santé psychique, et à identifier les facteurs de vulnérabilité. Cinq vagues d'enquêtes sont prévues : du 23 au 25 mars, puis du 30 mars au 1er avril, et tous les 15 jours. 

L'anxiété ressentie par un quart des Français 

Lors de la première vague (fin mars), plus d’un quart (27 %) des répondants de l’échantillon ressentait un état d’anxiété. Cette proportion a diminué jusqu'à 22 % début avril, mais elle reste supérieure à celle observée en population générale en 2017 (13,5 %).

Selon SPF, les facteurs associés à une plus forte anxiété sont le sexe féminin, un âge inférieur à 50 ans, le fait d’être dans une situation financière difficile, d’être actuellement en situation de télétravail, d’être parents d’enfant de 16 ans et moins, d’avoir un proche ayant des symptômes évocateurs du Covid-19, de percevoir le coronavirus comme une maladie grave, d’avoir une mauvaise connaissance des modes de transmission du virus, de se sentir peu capable d’adopter les mesures préconisées et d’avoir peu confiance dans les pouvoirs publics. 

Espace dédié à la santé mentale et vidéos 

« Ces résultats confirment l’importance de mobiliser les professionnels de santé et d’agir avec des dispositifs adaptés sur les facteurs qui favorisent la réduction des états anxieux », analyse SPF. 

L'agence rappelle l'existence d'un espace dédié à la santé mentale sur son site internet, où grand public mais aussi professionnels de santé peuvent retrouver les adresses et coordonnées des interlocuteurs ressources selon les besoins. 

Par ailleurs, Santé publique France en collaboration avec le Ministère en charge de la santé et le Service d’Information du Gouvernement a développé une série de vidéos courtes et informatives « Ma vie quotidienne », prodiguant des conseils simples sur un ton rassurant. Et de renvoyer vers le n° vert d’appel téléphonique 0 800 130 000 de soutien psychologique mis en place par le gouvernement.


Source : lequotidiendumedecin.fr