Victimes de torture

Colloque de l’Association Primo Levi  Abonné

Publié le 17/06/2011

Depuis seize ans, l’Association Primo Levi* vient en aide aux victimes de la torture et de la violence politique ; chaque année, dans son centre de soins parisien, elle reçoit plus de 300 patients originaires de plus de 40 pays, dont 17 % de mineurs isolés, et dispense plus de 6 000 consultations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte